Archives du mot-clé macosx

Mozy pour mac est sorti en version 1.0

Mozy, le logiciel de sauvegarde que j’ai adopté viens de sortir pour Mac en version 1.0.

Pas vraiment de changements au programme, si ce n’est que de version en version la vitesse d’upload a été quelque peu améliorée. On peut maintenant gérer la restauration depuis le client os x.

Installer MySQL5 sous Léopard

Après avoir installé PHP5, on s’attaque maintenant à MySQL.

Je vous rassure c’est assez simple.

Installer MySQL

Vous trouverez ici un paquet binaire de MySQL 5.0 pour os x. Il s’installer en cliquant sur continuer, continuer, continuer … 😉

MySQL vous propose d’installer des StartupItems et un panneau pour les préférences systèmes. Attention, le panneau ne fonctionne pas par défaut, j’ai passé un moment à trouver pourquoi.

Il faut que le user utilisant ce panneau de préférence ait les droits sur le dossier /usr/local/mysql/data. Pour les changer facilement : depuis le finder taper Pomme+Shift+G et saisissez /usr/local/mysql/data. Sur le répertoire data, Pomme+i vous permet d’afficher les informations dont les droits sur ce répertoire. Ajouter l’utilisateur courant en lecture et écriture sans oublier d’appliquer les changements aux éléments inclus.

Configurer MySQL

Les binaires utilisables en ligne de commande sont dans : /usr/local/mysql/bin/. (dont mysqladmin)

Par défaut, on peut ouvrir une session super-admin avec le login root, sans mot de passe, sur le port 3306 et le host localhost. (cette configuration est bonne uniquement pour un poste de développement … ok? 😉 ).

Personnellement, j’aime bien utiliser les GUI tools offerts par MySQL.

Voila, la configuration MAMP est terminée. (… j’espère …)

Installer la librairie GD pour php5 sous Léopard, 2eme essai !

Ma première tentative a bien fonctionnée mais pose un problème assez important.

Il semble que la version de php5 fournie par Apple soit incapable de charger un module dynamiquement depuis la ligne de commande. C’est ainsi que j’interprètre l’erreur systématique que l’on a lorsque l’on lance php via le terminal après avoir suivi mon premier tutorial :

# php
dyld: NSLinkModule() error
dyld: Symbol not found: _php_sig_gif
Referenced from: /usr/lib/php/extensions/no-debug-non-zts-20060613/gd.so
Expected in: flat namespace
Trace/BPT trap

GASP !

Je me suis donc rabattu sur une solution finalement plus simple et j’espère ne pas avoir de mauvaise surprise !

J’ai simplement installé un php5 compilé par les bon soins de Marc Liyanage (fort connu dans le monde mac). Ce paquet contient la plupart des extensions utiles (dont GD) et supporte la compilation et l’ajout d’autres extensions.

Installation de PHP5 via le binaire d’entropy.ch

Il faut télécharger cette archive :
http://www2.entropy.ch/download/php5-5.2.5.leopard.release1.tar.gz.

Mise à jour : Marc Liyanage travaille actuellement à différentes releases de php5 pour Leopard. Pour trouver le dernier paquet, le plus simple est de suivre le forum d’entropy.ch.

Re mise à jour : php5 est maintenant disponible à cette adresse : http://www.entropy.ch/software/macosx/php/.

Une fois celle ci décompressée, rendez vous dans le répertoire de téléchargement via le terminal :

# sudo su
# mv php5 /usr/local/
# exit

et voilà !

Configuration d’apache et de PHP5

Là aussi c’est assez simple.

# sudo su
# cp /usr/local/php5/lib/php.ini-recommended /usr/local/php5/lib/php.ini
# exit

Il faut ensuite remplacer

LoadModule php5_module libexec/apache2/libphp5.so

par

LoadModule php5_module /usr/local/php5/libphp5.so

dans le fichier /etc/apache2/httpd.conf.

Enfin, les binaires utiles sont maintenant situés dans /usr/local/php5/bin. Pour pouvoir les utiliser facilement j’ai ajouter ces lignes suivantes dans le fichier .profile à la racine de mon répertoire :

PATH=/usr/local/php5/bin:$PATH
export PATH

J’utilise bash ; pour changer de shell par défaut – qui est tcsh sous os x – il suffit d’ouvrir le terminal et d’entrer /bin/bash dans le champs commande des préférences de l’application.

Cerise sur le gâteau !

tentez donc un :

# sudo pecl install apc

dingue non ? PEAR et PECL répondent à l’appel.

Voici le phpinfo obtenu. (1,5 Mo)

La suite dans le prochain numéro !

Installer la librairie GD pour php5 sous Léopard

Attention, cette recette ne donne pas tout à fait satisfaction (casse le binaire php lancé en ligne de commande). Consultez plutôt cet article pour quelque chose d’efficace.


Suite à un commentaire pertinent de Niko je me lance dans l’opération consistant à l’installation de la librairie GD pour la version de php5 livré avec Léopard.

En gros, j’ai pioché dans différent tutoriels trouvés sur internet, pour la plupart destinés à os x serveur, afin de réussir l’installation sur ma configuration :

  • un iMac 20 pouces, 2 GHz Intel Core Duo et 2 Go de SDRAM
  • Léopard installé normalement avec les XCodeTools et X11 installés (disponible sur le dvd d’installation de Léopard)
  • PHP5 activé en éditant le fichier de configuration d’Apache et en décommentant la ligne correspondant à php5 (/etc/apache2/httpd.con)

Installer GD

Télécharger la librairie directement sur le site du projet. Décompresser l’archive dans un répertoire temporaire. Dans ce répertoire, taper ces commandes via le terminal mac os x ou l’excellent iTerm :

# cp /usr/share/libtool/config.sub .
# cp /usr/share/libtool/config.guess .
# ./configure --enable-shared
# make
# sudo su
# mkdir -p /usr/local/include
# mkdir -p /usr/local/bin
# mkdir -p /usr/local/lib
# mkdir -p /usr/local/man/man1
# make install
# exit

Installer l’extension pour php5

L’astuce consiste a récupérer les sources de la version de php fournie avec Léopard et de ne compiler que l’extension GD. Ici on parle donc de la version 5.2.4, dont j’ai pu télécharger les sources sur php.net. Une fois l’archive décompressée, taper ces commandes :

# cd php-5.2.4/ext/gd
# phpize
# ./configure --with-zlib-dir=/usr --with-jpeg-dir=/usr/local/lib --with-png-dir=/usr/X11R6 --with-freetype-dir=/usr/X11R6 --with-xpm-dir=/usr/X11R6
# make
# sudo su
# make install
# exit

Configurer PHP

# sudo su
# cp /etc/php.ini.default /etc/php.ini

Dans le fichier php.ini, ajouter la ligne :

extension=gd.so

et, afin que php utilise le chemin par défaut pour les extensions, supprimer la ligne suivante :

extension_dir = "./"

Une fois Apache redémarré via les préférences systèmes, GD est bien configurée avec php5 !

Voici le phpinfo obtenu. (1,2 Mo)

Léopard est livré avec php5

Quelle bonne surprise de fin d’année ! En fait, je m’y attendais un peu. Ce qui est sympa c’est la version relativement à jour de php qui est fournie :

Les fichiers de configuration sont standards (a ceci près qu’il faut renommer le fichier /etc/php.ini.default en /etc/php.ini si vous voulez changer des valeurs de configuration) ; dès que l’on a compris que pour démarrer Apache il faut aller dans : Préférences Systèmes -> Partage -> Partage Web, tout roule !

Voici le phpinfo fourni en standard (1,2 Mo).

Au passage, Léopard est superbe. Je trouve même qu’après la mise à jour, le système est plus rapide !!!!

Léopard est livré avec PHP5

Encore une bonne raison de passer à Léopard !

LeopardJe n’ai pas pu tester (tristesse) mais il semble bien que Léopard soit livré avec PHP5. Sous réserve de quelques manipulations (Working with PHP 5 in Mac OS X 10.5 – en anglais), il est possible d’avoir une magnifique installation (incluant PHP5, PEAR et MySQL) . Je suis presque persuadé que si on installe les outils XCode, on pourra compiler les extension PECL, ce qui amènera la station de travail sous osx au même niveau que Linux.

Vivement la mise à jour !

Astuces Mac OS X et petits soft pour mac dont je ne peux me passer

Astuces

  • renseigner l’adresse Jabber ou AIM de vos contacts dans le carnet d’adresse, ainsi, quand vous rédigerez un mail, l’application vous indiquera d’un voyant vert si votre contact est déjà en ligne via messagerie instantanée. Un clic suivant et vous engagez la conversation avec lui. (comme dans GMail)
  • vous pouvez ajouter des pièces jointes dans un mail en faisant Pomme+C depuis le finder (puis Pomme+V dans Mail)
  • dans Safari, si vous « surlignez » une image (en l’attrapant avec la souris puis en l’arrachant ; elle apparaît alors en bleutée) vous pouvez la copier/coller n’importe ou ailleurs.
  • zoomer dans votre écran en appuyant sur Pomme+Alt+- (à gauche de la touche backspace)
  • dé-zommer en appuyant sur Pomme+Alt+) (la touche d’a coté)
  • (une fois la préférence activée dans Accès Universel) : le Ctrl+Molette pour zoomer également (Mac OS 10.4.8)

D’autres astuces.

Logiciels

(bon, bien sur, iLife, Firefox, Apple Mail etc …)

  • ChatX : diverses améliorations de iChat (compatible Jabber)
  • Vienna : lecteur RSS rapide et simple
  • coconutWiFi : vous renseigne d’un coup d’oeil sur les reseaux wifi autour de vous
  • quicksilver : un lanceur d’applications mais qui fait aussi le café 😉 – il permet de ne pas se trimbaler un dock encombré en permanence ou d’avoir à farfouiller dans le répertoire des applications (j’utilise aussi le plugin ITunes pour accéder rapidement à ma bibliothèque, carnet d’adresse pour écrire un nouveau mail rapidement et un plugin pour écrire directement dans mon calendrier google)
  • SnapClip : captures d’écran facile, choix du format de sortie et ajout de la date en automatique – capture d’une selection de l’écran
  • NetFixer : soft super cool pour faire des captures d’écrans de sites web
  • Jing : dans le même genre que les deux premiers mais en mieux (retouche d’image, capture de vidéo)
  • NeoOffice : un portage d’OpenOffice en java pour le mac – une suite bureautique libre de grande qualité
  • Adium : le client de messagerie instantanée de référence sous OsX, compatible avec a peu près tout dont MSN, Jabber, Icq, Yahoo, AIM …
  • Mozy : un programme bien fait pour sauver vos données à travers internet (cf ces articles : ici et )