L’architecture de Symfony 1.1

Un article sur le blog de Symfony présente brillamment la nouvelle architecture de Symfony.

Entre les lignes on devine le travail qui a été fait pour rendre les classes du framework indépendantes, ceci permettant la dissociation entre la « plateforme » et le « framework ».

Histoire d’alimenter le troll, si la version finale de Symfony tient ses promesses (pas de raisons … on en est à la seconde RC), la plupart des arguments en faveur du Zend Framework en réponse à ce billet, ne seront plus trop valables. A savoir, Symfony offrira la plus grande souplesse d’utilisation possible comme :

  • l’intégration des classes de la plateforme dans vos développement spécifiques,
  • la modification de toutes les conventions du framework,
  • le mélange avec d’autres frameworks de tout type.

o/

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’architecture de Symfony 1.1 »

  1. Laurentj

    >Entre les lignes on devine le travail qui a été fait pour rendre les classes du framework indépendantes

    Alors donc, Symfony n’est plus un framework, mais devient comme ZF, un ensemble de classes ?

    Parce que pour moi, si on peut interchanger n’importe quoi dans le framework par autre chose exterieur, alors on perd totalement l’avantage d’un framework. En effet, il n’y a plus de structure figée, donc la maintenance d’un projet à un autre s’en trouve compliquée : les développeurs peuvent ne plus s’y retrouver. On n’a plus de « cadre de développement », mais une simple bibliothèque de classe.

    Répondre
  2. Olivier Mansour

    Symfony devient un framework structuré proposant un cadre de développement sur un ensemble de classes indépendantes. Si j’ai bien tout compris.

    On peut bénéficier des avantages des deux mondes : garder le framework et/ou utiliser la plateforme.

    Répondre
  3. tetageek

    Bon la news et un peu vieille je sais mais je cherchais des trucs sur symfony 1.1. Merci pour l’info, je trouve en effet que symfony 1.1 ressemble de plus en plus à des classes de PEAR. Donc comme l’a dit francois Zaninotto sur son blog il trouve que cette version est en gros bien plus complexe à apréhender que l’ancienne version. Trop de fléxibilité tue l’utilisation du framework pur.

    Répondre
  4. Ping : Pourquoi Symfony est-il si compliqué ? » Glagla Dot Org - Le blog sans prétentions d’Olivier Mansour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s